Les plongeurs étaient horrifiés quand ils ont vu cet animal enchainé

5475

Un groupe de plongeurs ont fait une horrible découverte la semaine dernière alors qu’ils exploraient l’ile de Kokoya en Indonésie. Deux dugongs (ou vache marine) étaient retenus prisonniers dans des cages marines.

Il semblerait que ça soit une mère et son enfant, si l’enfant n’avait pas d’autres entraves que la cage, la mère était quant à elle enchainée par la queue. Ces deux dugongs ont été capturés par un pêcheur local afin de gagner de l’argent en le montrant aux touristes.

dugong-cage-2

La corde qui retenait la mère était en train de la blesser sévèrement !

Voyant les animaux souffrir, les plongeurs ont demandé au pêcheur de les relâcher en lui expliquant qu’il s’agissait d’une espèce en voie de disparition. Bien que le pêcheur semblait acquiescer, les plongeurs ont diffusé des images et une vidéo sur les réseaux sociaux pour faire intervenir les autorités.

Nemu makhluk malang ini saat surface interval di Pulau Kokoya (https://goo.gl/maps/vwuRhtXGL8q). Dugong ini ditangkap, diikat dan dikurung dengan makanan seadanya. Kondisi ekor yg diikat luka parah. kita sudah melakukan pendekatan ke nelayan agar dugong tangkapan ini dilepas dan dia sudah bersedia (walaupun kita sendiri ragu). Karena cuma sejam di pulau tsb, kita tdk tau dilepas beneran atau ngga. Sebenarnya dugong yg stress ini jika dilepas jg belum tentu bisa survive. Mengingat hewan ini tergolong terancam punah, jika ada yg punya kenalan di balai konservasi mungkin bisa dibantu forward dan ditangani. Dugongnya ada dua ekor, satu yg lebih kecil tidak terikat namun dikurung di jaring yg berbeda. Anyone, please help…. *update : sudah dilepaskan dibantu oleh mentri Susi*

A post shared by Ryandito Mahendradani (@rmahendradani) on

Le jour suivant les autorités marines de la région sont allées aux endroits où les cages avaient été repérées afin de s’assurer que les dugongs soient libres. Malheureusement le pêcheur n’avait pas encore agit.

Les autorités ont donc pris les choses en main et relâché par eux-mêmes les deux dugong.

dugong-cage-libre